Josaphat : première phase de développement immobilier

La Société d’Aménagement Urbain (SAU) lance un marché public visant à désigner un développeur qui sera chargé de réaliser la première phase de développement immobilier du nouveau quartier durable Josaphat.

D’une ampleur de 66.000 m² hors sol, cette première phase est constituée pour moitié de logements à commercialiser sur le marché privé et pour moitié de logements publics de différents types.

La SAU, propriétaire du terrain, la SLRB, citydev.brussels et le Fonds du logement s’associent pour mener conjointement cette opération. La SAU en sera le pouvoir adjudicateur.

Le marché sera attribué à l’issue d’un dialogue compétitif.
La procédure de dialogue compétitif consiste à faire évoluer le projet avec chaque développeur participant, étape par étape, permettant ainsi de retenir à chaque étape les meilleurs projets et à l’issue du processus, d’attribuer le marché au développeur dont l’offre répondra le mieux aux exigences et ambitions du pouvoir adjudicateur.

Le marché est destiné à des développeurs qui peuvent faire état de leur capacité à mener à bien le développement immobilier d’un projet urbain complexe de grande envergure comportant de grandes surfaces résidentielles à construire et à commercialiser ainsi que des espaces publics urbains à aménager.

Le développeur peut s’associer avec d’autres opérateurs économiques (développeurs immobiliers, entreprises de construction, institutions financières…) pour former un consortium capable conjointement de faire face économiquement et techniquement aux engagements du marché.

La sélection qualitative a pour objectif de sélectionner au maximum 7 candidats invités à participer au dialogue compétitif. Cette sélection concerne exclusivement les développeurs et leurs partenaires, pas encore les architectes.

En effet, en première étape du dialogue, après une discussion préliminaire avec le pouvoir adjudicateur, les développeurs issus de la sélection qualitative seront invités à proposer une équipe de conception, comprenant au minimum trois bureaux d’architecture et un bureau de paysagisme.

Un accès non restreint, complet et direct aux documents de marché peut être obtenu sur simple demande adressée à .

Le marché en quelques chiffres

  • Superficie du terrain :  3,63 ha
  • Superficie brute hors sol maximum autorisable : 66.000 m²

a. Logements libres à commercialiser sur le marché privé : de 30.200 à 33.000 m²
b. Logements sociaux locatifs : de 15.000 à 16.000 m²
c. Logements moyens acquisitifs : de 14.000 à 15.000 m²
d. Logements sociaux acquisitifs : de 2.500 à 2.800 m²
e. Commerces de proximité et locaux professionnels : de 1.500 à 2.000 m²

  • Logements à commercialiser : de 44.200 à 48.000 m² (a + c)
  • Marché en 4 tranches attribuées à un adjudicataire unique :

o Tranche 1 : logement libre, commerce de proximité et locaux professionnels ;
o Tranche 2 : logement moyen acquisitif citydev.brussels ;
o Tranche 3 : logement social locatif SLRB ;
o Tranche 4 : logement social acquisitif Fonds du logement.

  • Parking : 0,7 emplacement par logement pour chacune des 4 tranches.
  • Délai de réalisation maximal : 7 ans.
  • Principaux milestones de la procédure :

o 28 février 2018 : date limite de remise des demandes de participation.
Planning indicatif :
o mars 2018 : sélection des participants ;
o mai 2018 : proposition des équipes de conception par les participants ;
o juillet 2018 : remise des premières propositions ;
o novembre 2018 : remise des deuxièmes propositions ;
o mai 2019 : remise des offres finales ;
o septembre 2019 : attribution du marché.

Plus d'infos: www.josaphat.brussels

Tlchargements